Wu Yuxiang

武禹襄

Wǔ Yǔxiāng (1812–1880)) est à l’origine du style Wu (武氏, Wǔ shì ) ou Hao (郝氏, Hǎo shì) et auteur de l’Exposé sur la pratique des treize postures, l’ un des plus importants des traités du tai chi chuan.

Portrait de Wu Yuxiang

Issu d’une famille riche et influente, Wǔ a étudié , à partir de 1849, avec 杨露禅, Yáng Lùchán, le fondateur du style Yáng. Wǔ a également étudié, pendant quarante jours en 1852, avec 陳清平, Chén Qīngpíng, un maître de la septième génération de la famille Chén. C’est au cours de cette même année qu’il aurait trouvé une copie du Traité sur le tai-chi-chuan (太極拳論, tàijí quán lùn) attribué à 王宗岳, Wáng Zōngyuè; Il commenca d’enseigner à son neveu 李亦畬, Li Yìyú (1832–1892) en 1853, qui deviendra son élève le plus célèbre.

Le tai chi chuan de Wǔ Yǔxiāng doit sa célébrité aux efforts de la famille Hǎo. 郝為真, Hǎo Wéizhēn (1849-1920)  appris le style Wǔ de Li Yìyú. Hǎo Wéizhēn transmis ses connaissances à son fils 郝月如, Hǎo Yuèrú (1877-1935), et son petit-fils 郝少如, Hǎo Shǎorú (1907—1983). Il a également enseigné ce style à 孫祿堂, Sūn Lùtáng (1860-1933), fondateur du style Sūn. Hǎo Shǎorú n’ayant pas de fils, il adopta un de ses disciples dans la tradition martiale et lui donna le nom 郝吟如, Hǎo Yínrú (1958-). Hǎo Yínrú enseigne aujourd’hui en Chine à Shanghai, en Suède et en France.

Le style Wǔ se caractérise par de petits mouvements subtils. Il est lent, doux et axé sur la recherche de l’équilibre, la sensibilité et le développement interne du souffle. Avec ses hautes postures, il fait appel à ceux qui considèrent les styles inférieurs comme étant difficiles à genoux. Wu / Hao Style Tai Chi Chuan est l’un des styles majeurs pratiqués, bien qu’il soit rare par rapport aux autres styles majeurs et est encore relativement inconnu en Occident.

Aujourd’hui, 钟振山, Zhōng Zhènshān (1948-) et 吴文翰, Wú Wénhàn (1928-) sont tous deux des grands maîtres de cinquième génération du style Wǔ.

Mediagraphie

Lost Tai-Chi Classics from the Late ChIng Dynasty de Douglas Wile édité par State University of New York PressLost Tai-Chi Classics from the Late ChIng Dynasty de Douglas Wile édité par State University of New York PressTaiji Quan. Art martial ancien de la famille Chen de T. Dufresne et J. Nguyen aux Budo EditionsTaiji Quan. Art martial ancien de la famille Chen de T. Dufresne et J. Nguyen aux Budo EditionsTai-Chi-Chuan de Kenji Tokitsu chez ADVERBUMTai-Chi-Chuan de Kenji Tokitsu chez ADVERBUMChinese Martial Arts Training Manuals: A Historical Survey, sous la direction de de Brian Kennedy et Elizabeth GuoChinese Martial Arts Training Manuals: A Historical Survey, sous la direction de de Brian Kennedy et Elizabeth Guo

Photo du profil de Dominique Clergue

Dominique Clergue

Troisième dan Aïkikaï de Tokyo, professeur de la FEQGAE - Union Pro Qi Gong et de la Fédération des Écoles Cheng Man ching, Dominique a créé l'école Nuage~Pluie en 1998.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire