Tan Ching Ngee

陳政嶬

Tan Ching Ngee est né, le 28 mars 1950, à Muar, en Malaisie. Enfant il entreprit l’étude de la boxe chu gar, un style du Sud, son professeur était connu pour son habileté au bâton. Il raconte comment il ne fut pas autorisé à apprendre toutes les formes actuelles tant qu’il ne pouvait briser le bâton de son professeur avec un seul coup du sien.

Photographie de groupe avec Tan Ching Ngee et Nigel Sutton

Maître Tan Ching Ngee, au centre, avec Nigel Sutton, à l’extrême gauche.

Quand il déménagea avec sa famille à Singapour, il y entreprit l’étude des arts martiaux du Nord avec le grand maître Chen Yu He. Le jeune Ching Ngee développa une relation étroite avec celui-ci et appris de lui un grand nombre de formes jing wu, y compris le tantui, le gong li quan, le jie quan, le  wu hu qiang et le ba gua dao.

En outre, il commença à apprendre les arts martiaux internes ( 内家拳: nèijiā quán): le poing de la forme et de l’intention(形意拳: xíng yì quán) et le tai chi chuan. En prenant part à un championnat national d’arts martiaux, Ching Ngee reteint l’attention d’un artiste martial éminent nommé Ong Zi Chuan. Maître Ching Ngee Ong l’invita à s’entraîner avec lui lors de son séjour à Singapour. Initialement maître Ong avait étudié la lutte chinoise (摔跤 : shuāijiāo ) et en raison de ses prouesses il était connu comme «l’homme de fer du Shandong ». Après avoir déménagé à Taiwan, il fut battu d’une manière retentissante par un pratiquant de tai chi chuan: Cheng Man Ching. Après cela, il devint le disciple du grand maître Cheng et ce fut cet art qu’il enseigna à Tan Ching Ngee. Quelques années plus tard, c’est grâce à  l’introduction de maître Ong que Tan Ching Ngee rencontra et deveint un disciple de Cheng Man Ching.

 

Maître Tan s’active dans la vie avec une vigueur et une énergie qui reflète sa patrie Singapour. Toujours occupé, toujours en mouvement rapide, il est d’autant plus surprenant de voir la grâce de sa forme de style Cheng. C’est dans la poussée des mains, cependant, qu’il excelle vraiment et qu’il est toujours prêt à rencontrer d’autres personnes pour tester ses compétences. Actuellement Maître Tan a sa propre clinique de médecine traditionnelle chinoise qui a beaucoup de succès.


Wisdom of Taiji Masters: Insights into Cheng Man Ching's Art de Nigel Sutton publié par Tambuli MediaWisdom of Taiji Masters: Insights into Cheng Man Ching's Art de Nigel Sutton publié par Tambuli Media

Photo du profil de Nuage~Pluie

Nuage~Pluie

Ex quo profecto intellegis quanta in dato beneficio sit laus, cum in accepto sit tanta gloria.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire