Réveil des insectes

驚蟄

jīng zhé

Le réveil des insectes (驚蟄,  jīng zhé) est le troisième des exercices saisonniers du dao yin assis selon les vingt-quatre périodes.

Jīngzhé est le troisième des 24 nœuds du souffle (節氣, Jiéqì) dans les calendriers traditionnels d’ Asie orientale. Dans le calendrier grégorien , cette période commence habituellement vers le 5 mars et se termine vers le 20 mars.

La tradition chinoise évoque les orages qui réveillent les insectes de leur hibernation: le temps se réchauffe.

Chaque période solaire peut être divisé en 3 pentades (候, hòu):

  • Les pruniers commencent à fleurir (桃始華, táo shǐ huá)
  • Le loriot chante  (食庚鳴, shí gēng míng)
  • Les aigles deviennent colombes (鷹化為鳩, yīng huà wéi jiū).

Illustration du réveil des insectes, le troisième des exercices saisonniers du dao yin assis selon les vingt-quatre périodes

每日丑、寅時,握固轉頸,反肘后向,頓掣五六度,叩齒六六,吐納漱咽三三。

L’exercice se pratique tous les jours (每日, měi rì) de la période jīng zhé, de 1h à 3h ((丑,  chǒu) ou de 3h à 5h (寅时, yín shí).

En position assise, la tête droite, on ferme les poings, les doigts entourant les pouces et les coudes en arrière vers l’intérieur, les avant-bras en avant, parallèles aux cuisses. Commencer par tourner (轉) le cou (頸) à droite et à gauche en alternance vingt-quatre fois, sans forcer. Rapprocher les poings vers le milieu du corps, puis les écarter en rapprochant les coudes vers l’arrière (反肘后向), comme les coudes étaient liés par u élastique. On force pour arriver à joindre les poings vers le milieu du corps et on n’y arrive pas. Soudain (頓, 顿), la tension de l’élastique est trop forte et les coudes se resserrent (掣) en écartant brusquement les poings de la ligne médiane, ces derniers se retrouvent au niveau de la taille de chaque côté du corps. Faire l’exercice trente fois (五六度), puis claquer les dents trente-six fois (叩齒六六), rincer et avaler neuf fois (吐納漱咽三三).

腰膂肺胃、蘊積邪毒、目黃、口干、鼽衄、喉痹、面腫、暴啞、頭風、牙宣、目暗羞明、鼻不聞臭、遍身疙瘩、悉治。

Cet exercice favorise la libération des obstructions énergétiques  au niveau des lombes, des flancs, de l’estomac et du poumon (腰膂肺胃).

Il traite les obstructions énergétiques liées aux accumulations d’énergies perverses (蘊積邪毒) dans les muscles para-vertébraux et les lombes; certains troubles de la montée énergétique vers la gorge et les sept orifices supérieurs : jaunissement des yeux (目黃), sécheresse de la bouche (口干), les saignements de nez (鼽衄), sensation de blocage de la gorge (喉痹), œdème de la face (面腫), perte soudaine de la voix (暴哑),  les maux de tête (頭風), l’inflammation des gencives (牙宣), vision assombrie avec intolérance à la lumière (目暗羞明), perte de l’odorat (鼻不聞臭); il agit également favorablement sur les suppurations cutanées (遍身疙瘩).

Mediagraphie

Les exercices secrets des moines taoistes de Kim Tawn chez Guy TrédanielLes exercices secrets des moines taoistes de Kim Tawn chez Guy TrédanielLa Médecine chinoise: Santé, forme et diététique de Jean-Marc Eyssalet et Evelyne Malnic chez Odile Jacob dans la collection santé bien-êtreLa Médecine chinoise: Santé, forme et diététique de Jean-Marc Eyssalet et Evelyne Malnic chez Odile Jacob dans la collection santé bien-êtreSouffle et énergie de Michel Angles, MianSheng Zhu), Siavoch Darakchan aux éditions du Rouergue dans la collection Sante en chine

Photo du profil de Dominique Clergue

Dominique Clergue

Troisième dan Aïkikaï de Tokyo, professeur de la FEQGAE - Union Pro Qi Gong et de la Fédération des Écoles Cheng Man ching, Dominique a créé l'école Nuage~Pluie en 1998.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire