Nuage~Pluie Site

Représentation des organes internes, selon le Canon taoïste, 15ème siècle 0

Le cœur

Le cœur est l’un des cinq organes, yin il appartient à l’élément feu (火, huǒ). Il est en relation avec son complément l’entrailles (腑, fǔ) yang, l’intestin grêle (心合小肠, xīn hé xiǎo cháng). Il est le maître des 5 organes et des 6 viscères (心为五脏六腑之主, xīn wéi wǔ zàng liù fǔ zhī zhǔ)

Gravure sur bois représentant les divers organes internes, vue de face, tirée de la Doctrine subtile des secrets du pouls de l'école de l'immortel Taisu Zhang 0

Le foie

Le foie est un des cinq organes. C’est un organe (脏, zàng) yin (阴, yīn), interne et vital, mais ,actif et résolu, sa fonction est yang (阳, yáng), il tend à disperser l’énergie. Son complément yang est la vésicule biliaire, et appartient comme ce dernier à l’élément bois (木, mù).

Illustration qui montre la répartition des divers organes internes et viscères, tirée d’une édition de 1599 de ‘La doctrine subtile des secrets du pouls de l'école de l'immortel Zhang Taisu’ 0

L’estomac

L’estomac est primordial pour la nourriture du corps. Dans les Questions sur l’origine du monde (素問, sù wèn), il est dit : « l’Estomac est la Racine de l’Homme. » L’estomac est un organe yang faisant partie des six entrailles (六腑, liù fǔ), il appartient à la terre, au centre et est lié à la rate.

Les cinq cents Arhats, rouleau horizontal, encre et couleurs sur papier de Wu Bin 0

Les cinq cents Arhats

Le rouleau horizontal des cinq cents Arhats est une peinture sur papier, à l’encre et en couleurs, de Wu Bin.

Illustration des intestins gros et grêle 0

Le gros intestin

Le gros intestin fait partie des six entrailles, il est de nature yang (阳, yáng), son complément yin est le poumon, et appartient comme ce dernier à l’élément métal (金, jīn). Le gros intestin avec l’intestin grêle , les reins et la vessie, relève du foyer inférieur.

Etienne Duperac - section du projet de Michel-Ange pour St-Pierre 0

Lettres à Sophie Volland

Les lettres à Sophie Volland de Denis Diderot représentent un document de premier ordre sur la société littéraire et philosophique de l’époque, mais aussi un curieux roman d’amour.

Carte des cinq organes internes par Chén Xiū Yuán, dynastie Qing 0

La vésicule biliaire

La vésicule biliaire (胆: dǎn) est l’un des six entrailles (六腑, liù fǔ) qui forment les organes yang de l’homme. Elle est couplée à un organe (脏, zàng) yin, le foie, avec qui elle partage la tâche d’exprimer les activités et qualités propres aux mouvements des souffles du bois (木, mù).

Représentation des organes internes, selon le Canon taoïste, 15ème siècle 0

Les organes et entrailles

Le terme générique 脏腑, zàng fǔ désigne l’ensemble des organes et entrailles du corps humain. Il recouvre trois catégories bien distinctes : les organes pleins: 脏, zàng; les organes creux ou viscères ou entrailles: 腑, fǔ; Les entrailles curieuses: 奇恒之腑, qí héng zhī fǔ.

Les trois trésors, calligraphie de Suizhan Gang 0

Les substances

Pour la médecine traditionnelle chinoise, la base matérielle de la vie repose sur cinq substances vitales qui contribuent à maintenir l’organisme en vie et en équilibre. Mobiles, elles relient, stimulent, protègent, nourrissent et humidifient les structures organiques.