L’estomac

wèi

Le sinogramme de l’estomac 胃 peut être décomposé en deux idéogrammes:

  • 田, tián: champ
  • 月, yuè: la clé de la lune et de la chair, de la viande assemblée en lanières.

L’estomac est primordial pour la nourriture du corps. Dans les Questions sur l’origine du monde (素問, sù wèn), il est dit : « l’Estomac est la Racine de l’Homme. » L’estomac est un organe yang faisant partie des six entrailles (六腑, liù fǔ), il appartient à la terre, au centre et est lié à la rate.

L’ensemble des fonctions de l’estomac est appelé qi de l’estomac (胃气, wèi qì). Une fois la nourriture broyée, l’estomac envoie la partie trouble, impure vers l’intestin grêle pour un autre cycle de digestion.

脾胃为气血生化之源
La rate et l’estomac sont la source de l’engendrement du qi et du sang
脾胃者, 仓廪之官, 五味出焉
Rate et estomac ont pour rôle d’être le grenier, d’où émanent les cinq saveurs
胃主受纳
L’estomac régit la réception
胃主腐熟
L’estomac régit la décomposition
Il est le contrôleur du murissement et du pourrissement, c’est à dire qu’après avoir reçu les aliments et boissons, il les décompose. Il a pour tâche d’aider la rate dans ses fonctions de transformation et de transport. Au préalable, la mastication va faciliter le travail de décomposition de l’estomac.
胃主降浊
L’estomac régit la descente du trouble
Il est considéré comme le chef de file dans la chaîne de commandement qui permet la prise en charge des aliments. Il a la charge du mouvement de descente qui accompagne leur décantation.
胃气主降
Le qi de l’estomac régit la descente
L’énergie de la rate est montante alors que celle de l’estomac est descendante. Ainsi, ces deux organes s’équilibrent mutuellement au sein de l’élément terre.
胃为水谷之海
L’estomac est la mer de l’eau et des céréales
胃喜润恶燥
L’estomac aime l’humidité et déteste la sécheresse
Bien que de nature yang, l’estomac préfère l’humidité plutôt qu’un environnement sec. Il a besoin de liquides pour rester humide afin d’accomplir correctement sa fonction de murissement et de pourrissement. Il est également une des source de formation des liquides organiques. Un excès de yang peut l’affaiblir et causer un feu de l’estomac, cet état se présente alors avec une bouche sèche et la soif, des régurgitations acides, des douleurs de l’épigastre. Le feu de l’estomac peut par ailleurs entraîner des troubles tel que l’hyperactivité.
胃以通降为顺
L’estomac est normal quand la descente est libre
Lorsque la fonction descendante de l’estomac est défectueuse, il y a stagnation et une sensation de plénitude apparait entrainant une rébellion du Qi (Nì; 逆), c’est à dire que le Qi circule à contre courant. Dans ce cas, des régurgitations, des nausées, des vomissements ainsi qu’un grand nombre de troubles apparaissent.

Rate et estomac

脾胃为气血生化之源
La rate et l’estomac sont la source de l’engendrement du qi et du sang
脾胃者, 仓廪之官, 五味出焉
Rate et estomac ont pour rôle d’être le grenier, d’où émanent les cinq saveurs

Selon la théorie des cinq éléments, l’estomac et la rate correspondent tous deux à l’élément terre, l’un étant yang et l’autre yin. La relation entre ces deux viscères est très étroite, à tel point que l’on pourrait les considérer comme deux aspects différents d’un seul et même système organique. Toute nourriture et boisson entrant dans l’estomac va être transformer en une bouillie alimentaire qui permet à la rate d’extraire l’essence des aliments. La rate va donc récupérer et faire monter le clair, le pur tandis que l’estomac va faire descendre le trouble, l’impur. Le qi de la rate monte et celui de l’estomac descend. Ces deux mouvements ascendant et descendant sont liés. Si les fonctions de l’estomac sont perturbées alors les fonctions de la rate le seront également.

Rate et estomac jouent un rôle de pivot au niveau du triple réchauffeur: situés dans le réchauffeur médian (中焦, zhōng jiāo), ils font monter les substances pures issues de l’alimentation pour la production du qi dans le réchauffeur supérieur (上焦, shàng jiāo) et descendre les substances impures vers le réchauffeur inférieur (下焦, xià jiāo).

Ils sont la source du qi du corps et grâce à eux celui-ci peut être transporté jusqu’aux autres organes. Ils régissent la digestion. La relation rate-estomac est primordiale pour une bonne assimilation et une bonne production du jing acquis ou jing du ciel postérieur (后天之, hòu tiän zhï jïng).

L’action de l’estomac peut être perturbé par de nombreux facteurs dont l’état émotionnel. Lorsqu’une personne se met en colère, son estomac se contracte et bloque le brassage. On constate de ce fait que l’esprit à la capacité d’inhiber la digestion.

Médiagraphie

Atlas d'acupuncture de Claudia Focks chez Elsevier Masson dans la collection TraductionsAtlas d'acupuncture de Claudia Focks chez Elsevier Masson dans la collection TraductionsPrécis d'acuponcture chinoise de Académie de médecine traditionnelle chinoise chez Dangles dans la collection Médicale et paramédicalePrécis d'acuponcture chinoise de Académie de médecine traditionnelle chinoise chez Dangles dans la collection Médicale et paramédicaleL'esprit et l'essentiel de la médecine traditionnelle chinoise de Jean-Claude Garnier chez Ambre Editions dans la collection ThérapiesL'esprit et l'essentiel de la médecine traditionnelle chinoise de Jean-Claude Garnier chez Ambre Editions dans la collection ThérapiesPrécis de médecine chinoise Broché de Eric Marié chez DanglesPrécis de médecine chinoise Broché de Eric Marié chez DanglesCinq saisons de l'énergie : Médecine chinoise de Isabelle Laading chez DésirisCinq saisons de l'énergie : Médecine chinoise de Isabelle Laading chez Désiris

Photo du profil de Nuage~Pluie

Nuage~Pluie

Ex quo profecto intellegis quanta in dato beneficio sit laus, cum in accepto sit tanta gloria.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire