Les deux patriarches en contemplation

 二 祖 調 心 圖

èr zǔ diào xīn tú

Deux rouleaux suspendus, encre sur papier, attribué à 石 恪, Shí kè, 10ème siècle,

35,3 x 64,4 cm, Musée national de Tokyo (東京国立博物館)

Deux patriarches en train de mettre leur esprit en harmonie, rouleau vertical, encre sur papier de Shi Ke

Les deux patriarches en contemplation est l’œuvre qui représente le mieux les peintures de Shí kè

Deux patriarches en train de mettre leur esprit en harmonie, rouleau vertical, encre sur papier de Shi Ke

Originaire de Chengdu, dans la période des Cinq Dynasties, réputé être un adepte du  chán, 禪, d’humeur indépendante et railleuse, Shí kè était connu pour son extravagance, il aimait, d’un souffle résolu et vigoureux, représenter des hommes âpres et rustiques. Ses peintures considérées comme hideusement bizarres, et de ce fait indignes de gens civilisés, furent mésestimées en Chine mais fort appréciées au Japon.

Connu comme peintre de figures bouddhistes et taoïstes, il fut peut être l’un des plus importants tenants de la peinture monochrome à l’encre, dans le style sans contraintes (逸品: Yìpǐn), que l’on associe souvent à l’art chán.

On attribu e à Shí kè , ces deux œuvres qui se trouvent aujourd’hui au Japon; en réalité, ce ne sont pas des originaux mais des copies sans doute assez fidèles qui ne remontent certainement pas à la période des Cinq Dynasties. Quel que soit leur ancienneté réelle, elles montrent le style sans contraintes, avec son graphisme rêche, appliqué à la peinture de personnages.

Médiagraphie

La peinture chinoise, Les trésors de l'Asie de James Cahill chez Skira FlammarionLa peinture chinoise, Les trésors de l'Asie de James Cahill chez Skira FlammarionMystique of Transmission de Wendi Adamek, édité par Columbia University PressMystique of Transmission de Wendi Adamek, édité par Columbia University PressAutoportrait de l'art japonais de Nobuo Tsûji, traduction de Claire-Akiko Brisset et Lionel Seelenbinder-MérandAutoportrait de l'art japonais de Nobuo Tsûji, traduction de Claire-Akiko Brisset et Lionel Seelenbinder-Mérand

Photo du profil de Nuage~Pluie

Nuage~Pluie

Ex quo profecto intellegis quanta in dato beneficio sit laus, cum in accepto sit tanta gloria.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire