Le vaisseau d’assaut

冲脉

chōng mài

Le vaisseau d’assaut fait partie des huit vaisseaux extraordinaires (奇經八脈: qí jīng bā mài). Ceux-ci ont en commun de stocker les souffles alors que dans les douze méridiens principaux les souffles circulent.

chōng
carrefour, se précipiter contre, charger, se ruer, donner l’assaut, assaillir, s’élever à , agiter, mélanger, infuser, frapper contre, être impoli, très important centre d’activité, plein de force, vigoureux, impétueux, fougueux, artère stratégique

Le vaisseau d’assaut, encore appelé carrefour, des attaques, vital ou pénétrant, a sous son influence l’abdomen, l’utérus, la poitrine et le cœur.  Avec le vaisseau conception et le vaisseau gouverneur, il est issu de la porte du destin. À l’exception de ces deux derniers, il est à l’origine de tous les autres méridiens et c’est pourquoi on dit qu’il est la mer des douze méridiens. Présent partout, il apporte une notion de globalité, il répand la force dans tout le corps, il irrigue les petites et les grandes vallées.

Gravure sur bois de Luo Shaoji du Chong mai ou Vaisseau pénétrant

Vaisseau pénétrant – Gravure sur bois de Luo Shaoji

Cheminement

Huangdi : Pourquoi le vaisseau shao yin circule-t-il seul en se dirigeant vers le bas ?

Qi Bo : Non, c’est chong mai,  Mer des 5 zang et des 6 fu qui les alimente vraiment tous. Sa branche montante sort à la gorge et au front, imbibe tous les yang et y verse dans tous du qi. Sa branche descendante se déverse dans le grand luo de shao yin. Elle sort au  » carrefour du qi « , passe aux parties génitale et à la face médiale de la cuisse, entre dans le creux poplité, se cache et circule dans le tibia, descend à la malléole médiale, se fixe et se sépare. La branche descendante se joint au méridien du shao yin et imbibe les 3 yin. (La branche) antérieure se cache, circule et sort au dos du pied, pénètre dans l’espace du gros orteil. Elle irrigue tous les luo et tiédit les tendons et la chair.  » (LS38)

En ce qui concerne la forme physique, le vaisseau d’assaut coule légèrement en avant de la colonne vertébrale et en parallèle avec celle-ci , de la Convergence des yin  au Cent réunion.

  • La branche principale naît au niveau du bas-ventre, passe au périnée, émerge au point qichong 30 E, suit la partie antérieure de la cavité péritonéale de part et d’autre du vaisseau conception uni au méridien du Foie et se répend dans le thorax.
    Retour - 29ème point du méridien de l'estomac
  • Une branche ascendante continue  du thorax vers la gorge, contourne les lèvres et se ramifie dans les fosses nasales.
  • Une branche descendante qui débute au point qichong 30 E, longe la face interne de la cuisse, passe dans le creux derrière le genou, puis descend entre la chair et l’os du tibia, vers le mollet, contourne la malléole interne par l’arrière et se relie à la plante du pied.
  • Une branche  émerge de la face interne du tibia, entre la malléole interne, passe au dos du pied et se répand au gros orteil.
  • Une branche  vertébrale débute au bas ventre avec la  branche principale, puis pénètre le rachis et y chemine jusqu’au haut du dos.

阳明, yáng míng, Mer des cinq organes ( 五脏: wǔ zàng) et des six viscères (六腑: liù fǔ), préside au fonctionnement du tendon fondamental qui gouverne la cohésion des os et le jeu des articulations.  Le vaisseau d’assaut (冲脉: chōng mài),  Mer des méridiens, préside au déversement des liquides physiologiques ( 津液: jīn yè), dans les confluents des vallées. Il est associé au yáng míng par le tendon fondamental. Les parties haute et basse du tendon fondamental se réunissent au point carrefour des souffles (氣街: qì jiē), point majeur du vaisseau de l’estomac, qu’il rattache au vaisseau de ceinture (带脉 : dài mài) en relation avec le vaisseau gouverneur (督脉 : dū mài). Quand yáng míng est vide, le tendon fondamental se relâche, le vaisseau de ceinture ne tire plus, les jambes deviennent impotentes et atrophiques.
in Chapitre 44 des Questions de base du Classique interne de l’Empereur jaune (黄帝内经素问)

Dans chōng, il y a la notion de lieu de passage, de carrefour,  le vaisseau d’assaut croise la route du méridien de l’estomac et  forme avec lui  un pont entre les méridiens principaux et les méridiens curieux, leur liaison s’effectuant au muscle des ancêtres (宗筋, zōng jīn). Tous deux s’occupent de la distribution de l’eau et du feu et harmonisent donc la dynamique sang~souffle.

Chōng évoque l’impétuosité, la puissance, la vigueur. L’un des points du vaisseau d’assaut est la barrière de l’origine (關元: guān yuán), le 4éme point du vaisseau conception, en relation avec l’énergie originelle liée au ciel antérieur, à yuán qi.  Le vaisseau d’assaut nous connecte avec cette force considérable qui est à la source (源, yuán) de la vie, qui fait assaut et jaillit.

Les textes disent que le vaisseau d’assaut est florissant, lorsque les cinq organes et des six viscères sont bien pleins.

On renforce le  dynamisme du vaisseau d’assaut  par une bonne alimentation puisqu’il est relié intimement au méridiens de l’estomac qui véhicule l’énergie acquise et en tonifiant les reins dont il emprunte le trajet du méridien. Lorsqu’une peur violente touche les reins, cela affecte le vaisseau d’assaut.

 

 

Nuage~Pluie

Ex quo profecto intellegis quanta in dato beneficio sit laus, cum in accepto sit tanta gloria.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire