Le système des méridiens

經络

jīng luò

La médecine traditionnelle chinoise nomme jīng luò le réseau complexe qu’empruntent les souffles pour circuler dans le corps humain.

  • 經络, 经络, jīng luò: le système des méridiens, abrégé le plus souvent en méridiens
  • 經, 经, jīng: livre canonique, classique, constant, régulier, longitude, passer par, supporter, subir, gérer, évoque donc l’idée de trajets
  • 經, 经脉, jīng mài: canal, méridien dans la médecine traditionnelle chinoise
  • 络, luò: filament, réseau, envelopper, enrouler, évoque les multiples ramifications et croisements dérivant des branches principales des méridiens

Le système des méridiens alimentent ou relient les différentes parties du corps, et établissent des connexions entre les entrailles, enfouis dans l’organisme, et les points d’acupuncture, à la surface du corps.

Les souffles qui circulent dans les méridiens, 經氣, jing qì,  irriguent, entretiennent et assurent le bon fonctionnement de la peau, des muscles, des tendons, des os et des entrailles. Les méridiens peuvent ainsi être le miroir de la qualité des souffles qui circulent en eux, ainsi que de l’équilibre des multiples structures du corps auxquelles ils sont reliés.

L’ensemble des méridiens réalise l’unité du corps et de l’esprit par le souffle.

十二经脉

Les douze méridiens principaux

main: 手, shǒu pied: 足, zú
yáng míng Gros intestin Estomac
shǎo Triple réchauffeur Vésicule biliaire
tài Intestin grêle Vessie
yīn tài Poumon Rate
jué Maître du cœur Foie
shǎo Cœur Rein

Élucidation des quatorze méridiens et de leurs fonctions


Représentations anatomiques du texte classique 十四經發揮,  shí sì jīng fā huī , traduit par «Élucidation des quatorze méridiens et de leurs fonctions», publié  en 1341 par un médecin chinois nommée 滑壽, Huá shòu  (1304-1386), appelé aussi Hua Bairen, et utilisés dans la pratique de l’acupuncture. Cette étude sur l’acupuncture a été traduit du chinois au japonais. Les médecins japonais ont été fortement influencés par la médecine traditionnelle chinoise, en particulier par ses textes classiques. Pour cette raison, les classiques médicaux chinois ont été imprimés maintes et maintes fois au Japon. Les images de cette collection ont été prises à partir d’une réédition japonaise 1716.

奇经八脉

Les huits méridiens particuliers

  • le vaisseau gouverneur
  • 任脉 : rèn mài : Ren Mai (Vaisseau Conception) Gouverne le Yin et le Sang.
  • 冲脉 : chōng mài : Chong Mai (Vaisseau Vital) Régit la grossesse et est le mer des 12 Méridiens. Régit le Sang (et règles)
  • 带脉 : dài mài : Dai Mai (Vaisseau de ceinture) Relie tous les Méridiens du tronc, seul Méridien horizontal.
  • 阳维脉 : yáng wéi mài : Yang Wei Mai (Relatif Yang) Régit la protection (xie Qi). Relie les Méridiens Yang. Aspect Externe.
  • 阴维脉 : yīn wéi mài : Yin Wei Mai (Relatif Yin) Régit les émotions, descente de l’Estomac. Relie les Yin. Aspect Interne.
  • 阳跷脉 : yáng qiāo mài : Yang Qiao Mai (Mouvement Yang) Traite le Shen (Esprit). Contrôle les chaînes neuromusculaire Yang.
  • 阴跷脉 : yīn qiāo mài : Yin Qiao Mai (Mouvement Yin) Traite le Shen (Esprit). Contrôle les chaînes neuromusculaire Yin.

Les douze méridiens principaux ainsi que les vaisseaux Gouverneur et Conception  ont leurs points propres. Ils sont communément appelés les quatorze méridiens. Les six autres méridiens particuliers n’ont pas de points propres, ils empruntent leurs points aux quatorze méridiens.

十五络脉

Les quinze ramifications

Il existe un luò pour chacun des 12 méridiens principaux, un pour le Vaisseau Gouverneur et un autre pour  le Vaisseau Conception

Ils relient les méridiens yin et yang associés. D’autres branches font un trajet parallèle au méridien et ils ont également des branches de plus en plus fines vers la surface.

Autres Méridiens

  • 十二经别 : shí èr jīng bié : 12 branches divergentes
  • 十二经筋 : shí èr jīng jīn : 12 Méridiens Tendino-musculaires
  • 十二皮部 : shí èr pí bù : 12 Zones Cutanées
  • 孙络 : sūn luò : Méridiens capillaires
  • 浮络 : fú luò : Méridiens superficiels
Médiagraphie

Atlas d'acupuncture de Claudia Focks chez Elsevier Masson dans la collection TraductionsAtlas d'acupuncture de Claudia Focks chez Elsevier Masson dans la collection TraductionsAtlas illustré d'acupuncture par Yu-Lin Lian, Chun-Yan Chen, Michael Hammes, Bernard C. Kolster chez Ullmann Publishing dans la collection Reference Et MedecineAtlas illustré d'acupuncture par Yu-Lin Lian, Chun-Yan Chen, Michael Hammes, Bernard C. Kolster chez Ullmann Publishing dans la collection Reference Et MedecineAcupuncture : Les points essentiels de Philippe Sionneau chez Guy TrédanielAtlas du Shiatsu : Les méridiens Broché de Wilfried Rappenecker, Meike Kockrick, Christophe Prudhomme chez MaloineAcupuncture : Les points essentiels de Philippe Sionneau chez Guy TrédanielAcupuncture : Les points essentiels de Philippe Sionneau chez Guy TrédanielAperçus de médecine chinoise traditionnelle de Jean Schatz, Claude Larre, Elisabeth Rochat de La Vallée chez Guy Tredaniel Aperçus de médecine chinoise traditionnelle de Jean Schatz, Claude Larre, Elisabeth Rochat de La Vallée chez Guy Tredaniel Médecine traditionnelle chinoise de Jean-Marc Kespi chez Marabout dans la collection SantéMédecine traditionnelle chinoise de Jean-Marc Kespi chez Marabout dans la collection SantéLa Chronobiologie chinoise de Gabriel Faubert et Pierre Crépon chez Albin Michel dans la collection Espaces libresLa Chronobiologie chinoise de Gabriel Faubert et Pierre Crépon chez Albin Michel dans la collection Espaces libresAtlas du Shiatsu : Les méridiens de Wilfried Rappenecker, Meike Kockrick, Christophe Prudhomme chez MaloineAtlas du Shiatsu : Les méridiens de Wilfried Rappenecker, Meike Kockrick, Christophe Prudhomme chez MaloinePrécis d'acuponcture chinoise de l'académie de médecine traditionnelle chinoise chez Dangles dans la collection : Médicale et paramédicalePrécis d'acuponcture chinoise de l'académie de médecine traditionnelle chinoise chez Dangles dans la collection : Médicale et paramédicaleAtlas photographique d'acupuncture de Antoine Bereder chez Quintessence

Photo du profil de Nuage~Pluie

Nuage~Pluie

Ex quo profecto intellegis quanta in dato beneficio sit laus, cum in accepto sit tanta gloria.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire