Le souffle vital du Dao

Laohu Gong

de Zhongxian Wu

Extraits

Dans la pratique du Qi-Gong, nous travaillons avec les huit niveaux du corps : peau muscles, tendons, fascia, vaisseaux sanguins, os, moelle épinière et sang. En tentant d’harmoniser ces huit couches pour engendrer leur coopération mutuelle, nous travaillons aussi avec les huit trigrammes du corps. Qian 乾 (Ciel) représente la tête car c’est la partie la plus haute du corps. Kun 坤 (Terre) représente le ventre car c’est lui qui ingère la nourriture et qui est le siège de la Rate et de l’Estomac. Li 離 (Feu) représente les yeux, ceux-ci étant les fenêtres de Shen (Esprit). Kan 坎 (Eau)
représente les oreilles, celles-ci étant les orifices des Reins. Zhen 震 (Tonnerre) représente les pieds, le véhicule de la vie et du voyage spirituel. Xun 巽 (Vent) représente les cuisses qui contiennent les énergies Yin et Yang permettant d’équilibrer le corps. Gen 艮 (Montagne) représente les mains étant donné que, de même que la montagne, elles renferment l’énergie. Dui 兌 (Lac) représente la bouche, qui exprime la parole tout comme un chaman chante la joie de la vie. Le chiffre Huit devient un symbole de stabilité lorsque ces huit niveaux coopèrent dans leur production cyclique.

Diagramme octogonal du bagua avec un trigramme différent sur chaque côté.

Le Yijing est considéré comme la racine de l’ancienne culture chinoise, et peut être utilisé pour mieux comprendre la médecine chinoise, la culture spirituelle, les arts martiaux, les rythmes de la nature et de notre vie quotidienne.

Présentation

Le souffle vital du Dao, Qi-Gong du Tigre du chamanisme chinois, est le premier livre traitant du Qi-Gong wu (ou Q-Gong chamanique), une forme encore très peu connue du grand public. Maître Wu présente la tradition ancestrale de la sagesse chinoise et sa culture spirituelle dans un style pragmatique, facile à comprendre et accessible au débutant comme au pratiquant de longue date. Le Wu, ou chamanisme chinois, est à l’origine de la culture chinoise. Selon cette sagesse ancestrale, l’union des Qi (ou énergies) du Yang Céleste et du Yin Terrestre permet de ramener l’équilibre et la paix, tant dans l’individu que dans le monde. Son déséquilibre peut entraîner de nombreuses perturbations sous forme de maladie individuelle ou de désastres naturels touchant la planète. Le Qi-Gong est également un moyen de développer la connaissance intérieure et de vivre des relations plus harmonieuses avec les autres et l’environnement naturel, en nous connectant à l’énergie universelle. Il associe posture, mouvement, mental et souffle.

Biographie de l’auteur
Maître Zhongxian Wu commença très tôt à pratiquer le Qi-Gong, la calligraphie et le Tai-Chi. Pendant une trentaine d’années, il se consacra à l’étude du Qi-Gong, des arts martiaux, de la médecine chinoise, de la science du Yijing, de la calligraphie chinoise et de la musique chinoise ancestrale, qu’il pratiqua avec les meilleurs maîtres en la matière. Maître Wu est le détenteur des lignées de quatre écoles de Qi-Gong et d’art martiaux. Il a entrepris d’enseigner le Qi-Gong et a maintenant des milliers d’étudiants en Orient comme en Occident.
Video
Photo du profil de Nuage~Pluie

Nuage~Pluie

Ex quo profecto intellegis quanta in dato beneficio sit laus, cum in accepto sit tanta gloria.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire