Le gros intestin

大肠: dà cháng

Le gros intestin fait partie des six entrailles, il est de nature yang (阳, yáng), son complément yin est le poumon, et appartient comme ce dernier à l’élément métal (金, jīn).

Le gros intestin avec l’intestin grêle , les reins et la vessie, relève du foyer inférieur. La fonction principale du gros intestin est de recevoir les aliments ingérés et transmis par l’intestin grêle. Après avoir absorbé une partie des liquides, il excrète les selles.

Le gros intestin s’associe à l’estomac dans la luminosité du yang (阳明, yáng míng). Le yang lumineux, comme le soleil couchant qui couvre tout de sa douce lumière, est un dynamisme tourné vers le yin, il sert à assimiler les aliments, ce qui est transformé à l’intérieur, préparer ce qui va nourrir l’organisme, la forme corporelle.

Le méridien correspondant est le yang ming de la main.

Fonctions
大肠主津
Le gros intestin régit les liquides fluides
大肠主传化糟粕
Le gros intestin régit le transport et la transformation des déchets
大肠主传化
Le gros intestin régit le transport et la transformation
肺与大肠相表里
Le gros intestin entretient une relation de type intérieur-extérieur avec le poumon, on dit que le gros intestin est l’entraille de l’organe poumon et qu’ils sont associés à la saison automne. Tout comme lui, il peut être affecté par les émotions dont la tristesse et les soucis qui sont aussi les émotions liées à la saison automne. Les soucis épuisent le qi du poumon qui ne peut plus descendre et aider le gros intestin à assurer ses fonctions.
津液
Liquides physiologiques
Liquides clairs, limpides et fluides, qui se diffusent principalement au niveau de la surface du corps: muscle, peau, poils …, ils nourrissent et humectent la peau, les muscles et les orifices;
Liquides organiques épais, denses, plus visqueux, qui circulent dans les profondeurs du corps: articulations, viscères, cerveau …, ils favorisent les mouvements et nourrissent le cerveau

Lorsque le Gros Intestin est faible, l’individu rêve de vastes prairies

En fait, beaucoup de nos problèmes de posture sont reliés au côlon : sa connexion avec la respiration par le ligament phrénico-colique le suspend au diaphragme, et son travail d’élimination provient de la nourriture, mais aussi des charges émotionnelles.

Médiagraphie

Guérir à partir de l'intérieur avec le Chi Nei Tsang de Gilles Marin chez Guy TredanielGuérir à partir de l'intérieur avec le Chi Nei Tsang de Gilles Marin chez Guy TredanielLes principes fondamentaux de la médecine chinoise de Giovanni Maciocia chez Elsevier MassonLes principes fondamentaux de la médecine chinoise de Giovanni Maciocia chez Elsevier MassonAperçus de médecine chinoise traditionnelle de Jean Schatz chez Guy Tredaniel Aperçus de médecine chinoise traditionnelle de Jean Schatz chez Guy TredanielLes 101 notions-clés de la médecine chinoise Broché de Elisabeth Rochat de La Vallée chez Guy Trédaniel éditeurLes 101 notions-clés de la médecine chinoise Broché de Elisabeth Rochat de La Vallée chez Guy Trédaniel éditeurZang Fu : Organes et entrailles en Médecine Traditionnelle Chinoise Broché de Jeremy Ross chez SatasZang Fu : Organes et entrailles en Médecine Traditionnelle Chinoise Broché de Jeremy Ross chez SatasAperçus de médecine chinoise traditionnelle de Jean Schatz, Claude Larre et Elisabeth Rochat de La Vallée chez Guy Tredaniel

Photo du profil de Nuage~Pluie

Nuage~Pluie

Ex quo profecto intellegis quanta in dato beneficio sit laus, cum in accepto sit tanta gloria.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire