La rate

Le sinogramme de la rate: 脾 est formé de deux idéogrammes clés:

  • 月, yuè: la clé de la lune et de la chair, de la viande assemblée en lanières.
  • 卑, bēi : bas, méprisable, vulgaire, humble, inférieur, servir, aider, comme un majordome, un aide de camps ou une gouvernante de maison.

Le sens de pi est donc celui d’une gouvernante de maison, d’une fonction qui fait en sorte que la vie de la maison puisse se faire. Sans cette fonction essentielle et humble, il ne peut y avoir la vie. La rate est la racine du ciel postérieur (脾为后天之本, pí wéi hòu tiān zhī běn)

La rate est l’un des cinq organes. Yīn (阴), elle appartient à l’élément terre, elle est couplée à l’entrailles (腑, fǔ ) estomac qui est yáng (阳). Située au réchauffeur moyen (中焦, zhōng jiāo), elle est en rapport avec la nutrition et les processus de digestion. Elle extrait des aliments et des boissons le qì de l’eau et des céréales (水谷气, shuǐ gǔ qì), ce dernier est fondamental puisqu’il permet de produire non seulement le qì (气) mais aussi le sang (血, xuè). Elle contrôle aussi le transport  (运, yùn) vers les divers organes des essences les plus pures extraites de la nourriture.

Les fonctions

脾主中土
la rate régit le centre, la terre
脾主运化
la rate préside à la transformation et au transport
脾为生化气血之源
la rate est la source de production et de formation du qi et du sang
脾统血
la rate régit la cohésion du sang
脾主四肢
la rate régit les quatre membres
脾主肌肉
la rate régit les chairs
脾开窍于口
la rate s’ouvre sur la bouche
脾为涎
la rate forme la salive
脾气主升
le qi de la rate tempère la montée
脾主升清
la rate régit la montée du pur
脾藏意
la rate stocke l’intention, la réflexion
脾胃者, 仓廪之官, 五味出焉
la rate et l’estomac ont pour rôle d’être le grenier, d’où émanent les cinq saveurs 

L’étiologie

湿土之脏
la terre est l’organe de l’humidité
脾喜澡恶湿
la rate aime la sécheresse et déteste l’humidité
脾常不足
la rate est souvent insuffisante
脾虚生痰
le vide de rate engendre des mucosités
过思伤脾
penser en excès blesse la rate
思则气结
la nostalgie fait stagner le qi

Les relations

脾为生化气血之源
la rate est la source de production et formation du qi et du sang
脾主运化水谷
la rate régit le transport et la transformation de l’eau et des céréales
心主行血 & 脾统血,
le cœur régit les mouvements du sang et la rate régit la cohésion du sang
木克土
le bois contrôle la terre
肝主疏泄 & 脾主运化
le foie régit le drainage et dispersion et la rate régit transports et transformation
脾生血 & 肝藏血
la rate produit le sang et le foie stocke le sang
肝藏血 & 脾统血
le foie stocke le sang et la rate contrôle le sang
土克水
la terre contrôle l’eau
脾主后天 & 肾主先天
la rate régit le ciel postérieur, l’acquis et le rein régit le ciel antérieur, l’inné
先温养后/dt>
l’inné réchauffe et nourrit l’acquis
后补养先
l’acquis renforce et nourrit l’inné
肾主开阖 & 脾主运化
le rein régit les ouvertures et fermetures et la rate régit le transport et la transformation
土生金
la terre engendre le métal
肺主气 & 脾生气
le poumon gouverne le qi et la rate produit le qi
肺司呼吸, 脾主运化
le poumon gère la respiration, la rate régit le transport et transformation
肺主宣降, 脾主升清
le poumon régit la diffusion et la descente, la rate régit la montée du pur
肺主通调水道, 脾主运化
le poumon régit la voie de l’eau et la rate régit le transport et transformation
脾为生痰之源, 肺为贮痰之器
la rate est la source de la formation des mucosités et le poumon les stocke

Que ton alimentation soit ta première médecine

Les aliments que nous mangeons, et l’eau que nous buvons, ont également leur énergie (水谷气, shuǐ gǔ qì). Celle-ci varie non seulement en fonction des aliments et de l’eau mais également en fonction de la façon dont ils sont préparés.

Dans le réchauffeur moyen (中焦 : zhōng jiāo ), la rate et l’estomac vont transformer ces aliments, et en extraire le qi de l’eau et des céréales (水谷气, shuǐ gǔ qì). C’est la fonction de transformation (气化 : qì huà) de la rate. Ce gǔ qì sera ensuite emmené dans le réchauffeur supérieur, c’est la fonction de transport (运, yùn) de la rate. L’estomac se charge ensuite de descendre le reste dans les intestins, avant d’être évacué par le gros intestin pour la partie solide et par la vessie pour la partie liquide.

Pour que le gǔ qì soit suffisant, il faut donc que les fonctions de la rate et de l’estomac soient efficaces et que les aliments et les liquides ingérés aient déjà un qì conséquent. On comprend mieux alors l’importance de la diététique en médecine chinoise.

L’angoisse, atroce, despotique
Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir

L’intention (意 : yì ), intermédiaire entre l’acteur et son action qui se réalise avec le qi.  L’intention, la pensée créatrice réside à la rate et correspond à la capacité de penser, d’étudier, de se concentrer et de mémoriser. Bien que la pensée réside à la rate, le cœur (心, xīn ) exerce également une influence sur la pensée et la mémoire. Si le qi de la rate est vigoureux, la pensée est claire, la concentration et la mémorisation sont aisées. Si le qi de la rate est faible, la pensée est lente, la concentration relâchée et la mémoire défaillante. Inversement, trop étudier, trop travailler intellectuellement, ou devoir se concentrer de façon continue et prolongée peut affaiblir la rate. La rate, le cœur et le rein exercent tous une influence sur la pensée et la mémoire, sous des formes différentes. La rate influence notre capacité de penser prise au sens de l’étude, de la concentration et de la mémorisation nécessitées par le travail intellectuel ou les études.

Les soucis englobent les états émotifs suivants : l’anxiété, les pensées obsessives, les inquiétudes persistantes, le surmenage intellectuel, les sentiments d’impuissance, la rêverie, etc. Les gens qui s’en font pour tout, ou alors qui s’inquiètent pour un rien, souffrent souvent d’une faiblesse de la rate qui les prédispose à être soucieux, cette faiblesse les empêche d’analyser les situations, de gérer les informations, de solutionner les problèmes ou de s’adapter au changement. Inversement, avoir trop de soucis noue et bloque le qi, et affecte cet organe.

Cette pensée ne le quittait plus. C’était une obsession, une angoisse perpétuelle.

 Médiagraphie

La pratique de la médecine chinoise de Giovanni Maciocia chez Elsevier MassonLa pratique de la médecine chinoise de Giovanni Maciocia chez Elsevier MassonPrécis de médecine chinoise Broché de Eric Marié chez DanglesPrécis de médecine chinoise Broché de Eric Marié chez DanglesMédecine traditionnelle chinoise de Jean-Marc Kespi chez Marabout dans la Collection SantéMédecine traditionnelle chinoise de Jean-Marc Kespi chez Marabout dans la Collection SantéL'esprit et l'essentiel de la médecine traditionnelle chinoise de Jean-Claude Garnier chez Ambre Editions dans la collection ThérapiesL'esprit et l'essentiel de la médecine traditionnelle chinoise de Jean-Claude Garnier chez Ambre Editions dans la collection ThérapiesAtlas d'acupuncture de Claudia Focks chez Elsevier Masson dans la collection TraductionsAtlas d'acupuncture de Claudia Focks chez Elsevier Masson dans la collection TraductionsPrécis d'acuponcture chinoise de Académie de médecine traditionnelle chinoise chez Dangles dans la collection Médicale et paramédicalePrécis d'acuponcture chinoise de Académie de médecine traditionnelle chinoise chez Dangles dans la collection Médicale et paramédicaleL'esprit et l'essentiel de la médecine traditionnelle chinoise de Jean-Claude Garnier chez Ambre Editions dans la collection ThérapiesPrécis de médecine chinoise Broché de Eric Marié chez DanglesCinq saisons de l'énergie : Médecine chinoise de Isabelle Laading chez DésirisCinq saisons de l'énergie : Médecine chinoise de Isabelle Laading chez Désiris

Photo du profil de Nuage~Pluie

Nuage~Pluie

Ex quo profecto intellegis quanta in dato beneficio sit laus, cum in accepto sit tanta gloria.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire