Kenneth Van Sickle

Kenneth Van Sickle est né en 1932 à New Brunswick, New Jersey, États-Unis.

Enrôlé dans l’armée en 1953, il fut envoyé en Corée. Avec un collègue il y découvre le judo et s’y qualifie comme tireur expert en pistolet et au fusil. Il retourne aux États-Unis au début de 1955, puis séjourne à Paris.

Portrait de Kenneth Van Sickle

En 1956, il retourne à New York où il commence, en 1960, l’étude du karaté de style gōjū-ryū (剛柔流») avec Peter Urban, un élève de Gōgen Yamaguchi (山口 剛玄), surnommé le Chat. En 1967, le sandan  lui est décerné, tandis qu’il était devenu habile au trident(釵, chāi) et à la chaîne courte (ヌンチャク, nunchaku). Certains des aspects du karaté le décevant, il commence  la recherche d’un art qui correspondrait mieux à son attente dans le domaine de la spiritualité et de la philosophie.

Un ami lui indique qu’il y avait un vieux médecin chinois qui enseignait le tai chi chuan à Canal St. Il y rencontre un personnage semblable aux maîtres anciens dotés de pouvoirs magiques que l’on voit dans les films de kung-fu.

Il ira étudier au 211 Canal St. 3 ou 4 fois par semaine: la forme à mains nues, la poussée des mains, la forme à l’épée et l’escrime. Il assista aux conférences sur le taoïsme,  ​​la peinture, la calligraphie ou la poésie. Très tôt il demanda la permission de prendre des photos et fut très heureux, étant photographe de profession, de devenir le photographe officiel du professeur Cheng Man Ching.

Portrait de Cheng Man Ching, photographie de Ken Van Sickle

C’est probablement en 1972 que le professeur entreprit d’ouvrir des classes spéciales pour former des enseignants. Kenneth Van Sickle  devint ainsi instructeur et continua d’étudier avec lui jusqu’à sa mort en 1975.

Kenneth Van Sickle commença à enseigner en 1980 à New York et à Brooklyn, en donnant aussi des leçons privées dans son appartement. En 1984, il loue un studio pour y accueillir des rencontres de tuishou ouvertes à tous quelque soit leur style.

Il étudia également le tai chi chuan, le qi gong et certains ba gua avec des enseignants très respectés: Maggie Newman, Don Ahn, Bruce Frantzis, le Dr Tao et Yu Cheng Hsiang.

A partir de 1986, il organise des ateliers aux États-Unis, en Ecosse et en Europe, où on le retrouve spécialisé dans l’épée du tai chi chuan.

Médiagraphie

Tai Chi Sword de Kenneth Van Sickle, sous la direction de Ronnie Robinson, édité par Taiji EuropaTai Chi Sword de Kenneth Van Sickle, sous la direction de Ronnie Robinson, édité par Taiji Europa

Nuage~Pluie

Ex quo profecto intellegis quanta in dato beneficio sit laus, cum in accepto sit tanta gloria.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire