Dao yin assis selon les vingt-quatre périodes

陳希夷二十四氣導引坐功圖勢

Chén Xīyí èrshísì qì dǎo yǐn zuò gōng tú shì

Ces exercices (功, gōng) se pratiquent en position assise (坐, zuò) pour entretenir la voie (導引,  dǎo yǐn) en fonction des 24 (二十四, èr shí sì) périodes de l’année (節氣, jié qi ), ils auraient été inventés par  le légendaire Chen Xiyi (陳希夷).

Entretenir la voie, guider et étirer (導引,dǎoyǐn) est l’une des nombreuses pratiques visant à préserver ou à rétablir la santé et à prolonger la vie (養生/养生, yǎngshēng).

陳摶老祖 Chén Tuán Lǎozǔ

陳摶老祖 Chén Tuán Lǎozǔ

Chen Tuan (陳摶) était un légendaire sage taoïste . En chinois, il est souvent respectueusement appelé le viel ancêtre Chen Tuan (陳摶老祖, Chén Tuán Lǎozǔ) ou l’ancestral professeur Xiyi (希夷祖師, Xiyi Zǔshī). On connaît peu sa vie, il serait né vers la fin de la période des Cinq Dynasties et des Dix Royaumes ou au début de la dynastie des Song , peut-être dans ce qui est maintenant Luyi (鹿邑, 鹿邑, Lùyì ) dans la province du Henan (河南, Hénán).

Dans la culture chinoise, chaque saison: printemps (春, chūn), été (夏, xià ), automne (秋, qiū), hiver (冬, dōng), se divise en six saisons, soit 24 type d’énergies dans l’année. Au cours de chaque saison, la nature change et influence l’être humain.

L’homme, microcosme dans le macrocosme, est un trait d’union entre le ciel et la terre La manière dont il est créé est conforme et à l’image de l’ordre universel. Ces rythmes en vingt-quatre périodes influencent plus que le climat et se retrouvent aussi au niveau du corps humain où le qi et le sang vont être particulièrement sensibles à leur action.

Diagramme des 24 périodes saisonnières

Ce qi gong est basé sur 24 exercices  pratiqués pour la plupart en posture assise et destinés à régulariser la santé selon les saisons du ciel. Il  favorise la communication entre l’énergie du corps humain et celle de la nature. C’est par un travail profond que l’unité entre l’homme et la nature se concrétise et que le microcosme du corps humain et le macrocosme de l’univers vivant s’unifient.

  1. 02 – Début du Printemps (立春, lì chūn)
  2. 02 – Pluies et Eaux (雨水, yǔ shuǐ)
  3. 03 – Réveil des insectes
  4. 03 – Équinoxe du Printemps
  5. 04 – Lumière Pure
  6. 04 – Graines et Pluies
  7. 05 – Début de l’Eté
  8. 05 – Petite rondeur  (小满, xiǎo mǎn)
  9. 06 – Grain en épi (芒种, máng zhòng)
  10. 06 – Solstice d’été (夏至, xià zhì)
  11. 07 – Petite Chaleur (小暑, xiǎo shǔ)
  12. 07 – Grande Chaleur (大暑, dà shǔ)
  13. 08 – Début de l’Automne (立秋, lì qiū)
  14. 08 – Arrêt des chaleurs (处暑, chǔ shǔ)
  15. 09 – Rosée blanche (白露, bái lù)
  16. 09 – Équinoxe d’automne (秋分, qiū fēn)
  17. 10 – Rosée froide (寒露, hán lù)
  18. 10 – Tombée de givre (霜降, shuāng jiàng)
  19. 11 – Début de l’hiver  (立冬, lì dōng)
  20. 11 – Petite neige (小雪, xiǎo xuě)
  21. 12 – Grande neige (大雪, dà xuě)
  22. 12 – Solstice d’hiver (冬至, dōng zhì)
  23. 01 – Petit froid (小寒, xiǎo hán)
  24. 01 – Grand Froid  (大寒, dà hán)

NB: Les horaires indiqués pour chaque exercice sont donné à l’heure solaire, l’heure légale a en été deux heures d’avance sur l’heure solaire et une heure en hiver.

Une autre collection de divinités célèbres est celle des vingt-quatre divinités qui, à la fois, régissent chacune une des parties du corps et correspondent aux vingt-quatre sections jie qui dans le corps humain (microcosme) sont vingt-quatre anneaux superposés le partageant également du sommet du crâne à la plante des p.382 pieds, et dans l’univers (macrocosme) sont les vingt-quatre demi-mois solaires entre lesquels se partage l’année, en sorte que le solstice d’été est le sommet du crâne, les équinoxes sont aux environs du nombril, et le solstice d’hiver est aux pieds. in Le Taoïsme et les religions chinoises de Henri Maspero

Les 24 souffles

L’année solaire se divise en 24 souffles (氣, qì) eux-mêmes répartis en deux catégories : les douze 節,  jié et les douze 中, zhōng. Leur ensemble constitue les 24 souffles ou 節氣, jié qi. Les solstices et les équinoxes sont des 中, zhōng tandis que les débuts des quatre saisons sont des 節,  jié.
Techniquement, les 24 souffles, ou 節氣, jié qi,  sont des instants particuliers de l’année, mais l’année solaire est communément dite se diviser en 24 périodes solaires (節,  jié), chacune d’entre elles étant associée à l’intervalle de temps séparant deux souffles consécutifs.
Étant donné que dans le calendrier, seuls des nombres entiers de jours entrent en ligne de compte, il en résulte que les périodes solaires durent le plus souvent 15 jours, mais quelquefois 16 jours, voire même exceptionnellement 14 jours.
Diagramme des équinoxes et des solstices avec les 24 périodes saisonnières

Au cours de l’année, le Soleil n’est pas à la même hauteur dans le ciel à midi. Il est au plus haut au moment du solstice d’été qui a lieu le 21 Juin et au plus bas au moment du solstice d’hiver, le 22 Décembre. Entre les deux, il n’a fait que descendre indiquant une baisse du yáng (陽) et donc une montée du yīn (隂). Il est important de se repérer dans cet équilibre entre yáng et yīn et les seuls marqueurs saisonniers des deux équinoxes, lorsque les nuits sont de durée égales aux jours, et des deux solstices, lorsque le Soleil s’arrête dans sa course ascendante ou descendante pour repartir en sens inverse, ne sont pas assez fins pour cela. Les Chinois ont donc introduit un système de repérage plus fin avec les 24 périodes solaires (節氣, jié qi ). Le cercle ainsi dessiné par le trajet suivi par le Soleil au cours de l’année par rapport à la voûte céleste a été divisé en 24 sections de tailles égales, chacune de 15 degrés sur le ciel, c’est-à-dire 30 fois la taille apparente de la Lune ou du Soleil, qui font chacun un demi degré (30 minutes d’arc).

Taijitu et cinq éléments

En général, le symbole du yin~yang est une représentation de l’ensemble du phénomène céleste. Il contient le cycle du soleil, les 4 saisons, les 24 souffles, la fondation du Classique des changements ou Traité canonique des mutations (易經, yì jīng) et le calendrier chinois.

Mediagraphie

Les exercices secrets des moines taoistes de Kim Tawn chez Guy TrédanielLes exercices secrets des moines taoistes de Kim Tawn chez Guy TrédanielLa Médecine chinoise: Santé, forme et diététique de Jean-Marc Eyssalet et Evelyne Malnic chez Odile Jacob dans la collection santé bien-êtreLa Médecine chinoise: Santé, forme et diététique de Jean-Marc Eyssalet et Evelyne Malnic chez Odile Jacob dans la collection santé bien-êtreSouffle et énergie de Michel Angles, MianSheng Zhu), Siavoch Darakchan aux éditions du Rouergue dans la collection Sante en chineLe Taoïsme et les religions chinoises de Henri Maspero, préface de Max Kaltenmark chez Gallimard dans la collection Bibliothèque des HistoiresLe Taoïsme et les religions chinoises de Henri Maspero, préface de Max Kaltenmark chez Gallimard dans la collection Bibliothèque des HistoiresLa Chronobiologie chinoise de Gabriel Faubert et Pierre Crépon chez Albin Michel dans la collection Espaces libresLa Chronobiologie chinoise de Gabriel Faubert et Pierre Crépon chez Albin Michel dans la collection Espaces libres

Photo du profil de Nuage~Pluie

Nuage~Pluie

Ex quo profecto intellegis quanta in dato beneficio sit laus, cum in accepto sit tanta gloria.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire