Cheng Man Ching

鄭曼青

Zhèng Mànqīng

Cheng Man Ching, peintre, poète, calligraphe, médecin et maître de tai chi chuan , est né en 1901 à Yongjia (永嘉) dans  la province de Zhejiang. Le professeur  Cheng a d’abord était connu en tant qu’artiste dans ses premières années, et c’est dans la trentaine, qu’il a appris le tai chi chuan  avec le célèbre Yang Chengfu (楊澄甫), petit-fils de Yang Luchan (楊露禪), le fondateur du style Yang. Le professeur Cheng a contribué à faire connaître le tai chi chuan à Taiwan, en Malaisie, à Singapour et aux États-Unis.
Son nom est également orthographié Zheng Manqing, mais  il est également connu sous les noms de Cheng Yue (Zheng Yue ), de Cheng Man-jan (Zheng Manran), de l’ermite du Bon Jade (Yu-chin shan-jen; Yujin Shanren), et sous d’autres noms d’artiste. Il a été plus souvent désigné comme le maître des «Cinq Excellences» (五绝) pour ses nombreux talents.

1901 Le professeur  Cheng est né à Yungchia, dans la province de Zhejiang.
1911 1913 Il étudie la peinture avec le professeur Wang Hsiang-Ch’ian qui nomma son atelier « L’atelier fleur de glycine ».
1913 1915 Il continue d’étudier la peinture avec une artiste connue: tante Chang Hong-Kwong à Shanghai.
1916 Transféré à Hangchou, il étudie la peinture, la poésie et la calligraphie avec Shen Mei-So, Ma Yi-Fu, Ching Tzu-Yuan, Lo Hsing-Hu, Wang Ch’ien Lo, ainsi que d’autres
1919 1923 A Pékin. il publie des poésies dans le style Ch’ang-he avec Lo Fu-Kan et Lo Ying-Kung.
1920 Il enseigne la poésie à l’Université Yu-Wen.
1922 Il enseigne la peinture chinoise à l’encre à l’Académie des Beaux-Arts de Pékin.
1925 Il est professeur à l’University Nationale Chi-Nan  et directeur du département de peinture à l’École des Beaux-Arts de Shanghai.
1926 1928 Il est nommé à la Société chinoise des Docteur Phytothérapeute en tant que directeur Président. Il étudie la médecine des  dynasties Tang, Song, Yuan, Ming et Qing   avec le Dr  Sung You-an. En outre, il acquis la maîtrise de la gynécologie traditionnelle et l’orthopédie.
1928 1935 Il étudie le tai chi chuan avec Yang Cheng-Fu.
1930 Il fonde le Collège de la Culture et des Arts Chinois où il travaille en tant que vice-président.
1931 1933 Retraité de l’enseignement, il déménage à Yang Hu où il étudie avec le professeur, maître des classiques Ch’ien Shan Ming
1933 Il enseigne le tai chi chuan à l’Académie Centrale Militaire
1936 Il commence à pratiquer la médecine à temps plein.
1938 Il est consultant auprès du gouvernement provincial du Hunan et directeur des arts martiaux pour la province du Hunan.
1938 Il condense la forme en solo du tai chi chuan  en 37 postures.
1939 Il enseigne le  tai chi chuan au sein du groupe d’entraînement militaire à Chung King.
1941 Il prend le nom de « Man Ching » et épouse Mme Yi-Tu.
1946 Il est membre de l’Assemblée Nationale pour la construction de la Constitution de la République de Chine.
1947 Il représente la Communauté des médecins en médecine chinoise à l’Assemblée Nationale.
1949 Il se rend à Taiwan et crée l’École de tai chi chuan Shr Jung.
1950 Il forme une société de poésie avec Yu You-Jen, Chen Han-Kuang, Chang Chao-Ts’in, Ma Shao-Wen, Chang Ching-Wei, et d’autres.
1950 1963 Il enseigne à titre privé la peinture, Madame Chiang Kai-Shek faisait partie des étudiantes .
1951 1964 Avec Ma shou-Hua, Tao Yun-Lo, Chen Fang, Chang Ku-Nien, Liu Yen-Tao, et Kao Yi-Hung, il constitue les sept Amis de la Peinture et de la Calligraphie. Il contribue à former la Société des Beaux-Arts de la République de Chine , il sert comme officier en chef de l’Exposition de Peinture Chinoise et de Calligraphie . Il devient titulaire à vie d’une chaire au Collège de la Culture Chinoise. Il dirige la branche américaine des Beaux-Arts, du Mouvement de la Renouveau culturel de la République Populaire de Chine. De nombreuses expositions de peinture lui ont été consacrées, y compris les expositions de 1964 à la Galerie Nationale Cernushi à Paris et l’Exposition Universelle de New York.
1964 Il fonde le  Shr Jung Center for the Cultural Arts à New York.
1964 Il crée le T’ai Chi Institute à New York.
1973 Il fonde le Shr Jung T’ai Chi Center de Yew York
1974 Il retourne à Taiwan pour y publier Yi Chuan.
1975 Il meurt le 26 mars à minuit.
 Médiagraphie

Le Maître des 5 Excellences, Cheng Man Ch'ing de Mark Hennessy au Courrier du Livre dans la collection : Trésors des arts martiauxLe Maître des 5 Excellences, Cheng Man Ch'ing de Mark Hennessy au Courrier du Livre dans la collection : Trésors des arts martiauxWisdom of Taiji Masters: Insights into Cheng Man Ching's Art de Nigel Sutton chez Tambuli MediaLa nouvelle méthode d'apprentissage personnel du Tai Chi Ch'uan selon Maître Cheng de Man-Ch'ing Cheng, traduction de J-J Sagot au Courrier du Livre dans la collection : Trésors des arts martiauxLa nouvelle méthode d'apprentissage personnel du Tai Chi Ch'uan selon Maître Cheng de Man-Ch'ing Cheng, traduction de J-J Sagot au Courrier du Livre dans la collection : Trésors des arts martiauxLes treize traités du maître Cheng sur le T'ai Chi Ch'uan de Man-Ch'ing Cheng au Courrier du Livre dans la collection : Trésors des arts martiauxLes treize traités du maître Cheng sur le T'ai Chi Ch'uan de Man-Ch'ing Cheng au Courrier du Livre dans la collection : Trésors des arts martiauxLao Tzeu, Mes mots sont faciles à comprendre : Conférences sur le Tao Te Ching de Cheng Man Ch'ing dans une traduction de Tam C. GibbsLao Tzeu, Mes mots sont faciles à comprendre : Conférences sur le Tao Te Ching de Cheng Man Ch'ing dans une traduction de Tam C. GibbsCheng Man-Ching's Advanced Tai-Chi Form Instructions 1st by Zheng, ManqingWisdom of Taiji Masters: Insights into Cheng Man Ching's Art de Nigel Sutton chez Tambuli MediaThe Essence and Applications of Taijiquan de Yang Chengfu dans une Traduction de Louis Swaim chez North Atlantic Books au format KindleLe Maître des 5 Excellences de Cheng Man Ch'ing, Mark Hennessy au Courrier du Livre dans les Trésors des arts martiauxMaster of Five Excellences de Cheng Man-ch'ing traduit par Mark Hennessy chez Frog BooksMaster of Five Excellences de Cheng Man-ch'ing traduit par Mark Hennessy chez Frog BooksZheng manquing -escritos biograficos y escritos de Douglas Wile aux Ediciones TaoZheng manquing -escritos biograficos y escritos de Douglas Wile aux Ediciones Tao

Nuage~Pluie

Ex quo profecto intellegis quanta in dato beneficio sit laus, cum in accepto sit tanta gloria.

Vous aimerez aussi...